Les conséquences de l’anorexie sur la vue

La cécité est une perte complète de la vue. Elle survient normalement après 70 à 80 ans de vie pour un homme bien portant. Cependant, il peut arriver que plusieurs phénomènes en soient à l’origine et provoquent ainsi son apparition précoce. Toutefois avant d’aboutir à la cécité, certaines maladies conduisent à des troubles de la vue comme l’anorexie mentale. Si ces troubles n’interviennent pas durant la maladie, elles peuvent néanmoins se manifester même si la personne est guérie. La vision est ainsi totalement ou partiellement déformée.

L’anorexie, un problème mental.

Cette maladie est d’abord un problème psychologique. Il s’agit d’un dérèglement du comportement. Son nom complet est anorexie mentale. C’est donc une maladie mentale qui se traduit le plus souvent par un amaigrissement excessif. Les personnes atteintes de ce mal ont en fait une peur bleue de prendre du poids. Ce qui entraîne une diminution vertigineuse de la prise des repas et parfois une grève sévère de la faim. Mais de manière usuelle, seul le nom réduit est couramment utilisé. Ce terme est cependant faux car en réalité l’anorexie ne signifie que la perte d’appétit rencontrée dans certaines maladies. Elle commence le plus souvent à l’âge d’adolescence. Dans la plupart des cas, cette maladie est beaucoup plus rencontrée chez les adolescentes. En effet, l’effectif des jeunes hommes anorexiques reste insignifiant. Les causes de ce désordre psychologique sont diverses et essentiellement mentales.

Le quotidien des personnes anorexiques.

Les individus atteints d’anorexie mentale ont une vision déformée de leur corps. Il ne s’agit pas dans le cas présent d’un problème visuel à proprement parler. Mais un tour rapide sur le site  urps5962ml.fr pour se procurer des lunettes loupes de valeur les aiderait à voir plus clair. En effet, Ils se voient plus gros qu’ils ne le sont vraiment. Même s’ils ne sont pas en réalité des personnes grasses, dans le miroir elles se voient comme telles. Le résultat est qu’elles peuvent passer des heures à se contempler dans la glace et effectuent leur pesée plusieurs fois par jour. Le fait de s’affamer n’est pas sans conséquences sur l’organisme. Outre la perte de poids exagérée, s’ajoute des carences alimentaires et un dysfonctionnement général du corps entier. Les complications de cette maladie vont de la dystrophie cérébrale au suicide. De même, sur la plateforme des solutions efficaces sont proposées pour venir à bout de ce genre de dépression. Parfois, certains anorexiques guéris peuvent succomber bien plus tard des effets de la maladie. Ces derniers meurent souvent de crise cardiaque. Parmi d’autres conséquences de cette affection se trouvent les troubles visuels. La vision devient en effet floue ou alors très instable. Il est donc important et urgent de se procurer des montures de qualités. C’est ce que propose ce site, il y aune gamme variée de lunettes loupes conçue spécialement pour corriger toutes sortes de difficultés oculaires.

comment consommer le cbd ?

Le CBD (cannabidiol) est un produit naturel qui devient de plus en plus populaire, essentiellement pour sa capacité à combattre l’anxiété et les inflammations. Des huiles aux cosmétiques, le CBD se consomme de multiples façons. Par ingestion directe ou dans des aliments, par vaporisation, par inhalation, en crèmes ou en gélules… à vous de choisir votre mode de consommation. Ce dernier a quand même une influence sur l’action du CBD, en termes de durée et d’intensité. Voici les différentes méthodes pour consommer les différentes formes de CBD.

Les méthodes de consommation de l’huile de CBD

L’huile de cannabidiol existe en trois différents types. La première forme est l’huile de cbd  isolée contenant des cristaux de ce produit. Vous pouvez également trouver de l’huile à large spectre (board spectrum) s’obtient par distillation d’huile de chanvre pure. La distillation permet de faire disparaître toutes les traces de THC. Elle présente cependant comme inconvénient la suppression des composés importants. Parmi ceux-ci, il y a certains terpènes ainsi que d’autres cannabinoïdes.

L’huile à spectre complet (full spectrum) est la troisième forme d’huile de CBD. Ce type d’huile de cannabidiol est le plus efficace et donc le plus intéressant. En fait, l’huile à spectre complet contient tous les composés de la plante originelle. Elle possède ainsi tous les cannabinoïdes, mais également d’autres composés intéressants. Parmi ces derniers, figurent les vitamines A, B, C et E ainsi que les omégas 3 et 6. Des flavonoïdes, des terpènes ou encore des fibres peuvent aussi se retrouver dans l’huile full spectrum. Tous ces différents composants de l’huile de cannabidiol à spectre complet agissent en synergie pour accentuer plus les effets souhaités.

Le moyen le plus efficace de consommer le CBD consiste à mettre quelques gouttes d’huile de cannabidiol sous la langue à l’aide d’un goutte-à-goutte. Ainsi, le cannabidiol est très rapidement absorbé par les muqueuses de la langue lorsque le consommateur en fait une application sublinguale. Vous pouvez donc avaler l’huile de CBD après une ou deux minutes de présence sous votre langue.

De même, vous pouvez placer quelques gouttes d’huile de cannabidiol dans vos recettes de cuisine. L’huile de CBD peut aussi être consommée pure ou mélangée avec une boisson ou encore un aliment. Il est par contre fortement déconseillé de fumer l’huile de cannabidiol. La combustion d’huile de CBD génère en effet des composés cancérigènes.

Les manières de consommation des fleurs de CBD

La matière active du cannabidiol est extraite à partir des sommités fleuries du chanvre. Il s’agit plus précisément des fleurs femelles. Quant aux fleurs mâles du chanvre, elles sont plutôt réservées à la production de graines. Ce sont donc ces dernières qui permettent d’obtenir de nouveaux plants. Vous pouvez consommer directement les fleurs femelles du CBD.

Vous pouvez aussi retrouver diverses variétés de fleurs de cannabidiol. Certaines peuvent avoir des qualités organoleptiques spécifiques et d’autres, une saveur herbacée plus ou moins marquée. Il est ainsi possible, de choisir une fleur de CBD en fonction de sa teneur en matière ou selon vos goûts.

Pour profiter efficacement des bienfaits de la fleur de cannabidiol, il est recommandé deux façons pour consommer les fleurs de CBD. Vous pouvez donc en consommer soit par vaporisation, soit par infusion. Tout d’abord, vous pouvez à l’aide d’un vaporisateur inhaler les vapeurs de CBD. Il existe à cet effet sur le marché plusieurs modèles de vaporisateurs. Ceux-ci peuvent vous permettre de chauffer votre cannabidiol de manière douce et progressive pour qu’il dégage des vapeurs sans se consumer.

La méthode la plus utilisée et appréciée est la vaporisation à partir du cannabidiol. Elle est douce et discrète. En effet, les vapeurs CBD dégagées sont beaucoup moins néfastes et agressives pour la santé que les fumées produites par sa combustion. Il est également plus économique de consommer les fleurs de cannabidiol en la vaporisant qu’en fumant. Il faut par ailleurs souligner que la fleur de CBD est très appréciée en infusion, que ce soit dans les boissons ou dans les recettes de cuisine.

Les modes de consommation de la résine de CBD

La résine de cannabidiol est la forme traditionnelle du chanvre la plus répandue. Avant d’en consommer, il est  important de vous assurer des origines ainsi que de la qualité de votre résine de CBD. Sachez donc qu’une résine de cannabidiol de bonne qualité est 100 % naturelle. Elle est obtenue par extraction de la plante de chanvre ou à partir du pollen de chanvre. Comme tous les produits naturels contenant du cannabidiol, le consommateur peut faire son choix parmi une multitude de goûts et de saveurs.

Vous pouvez consommer la résine de CBD en infusion ou dans vos recettes de cuisine. Le produit peut également se consommer par inhalation ou vaporisation. Il vous faut un simple bol ou un support non inflammable pour bénéficier des vapeurs de résine de cannabidiol. Il existe à cet effet dans le commerce de nombreux vapoteurs avec grille qui sont particulièrement adaptés à la consommation de résine CBD.

Les modes de consommation des gélules de CBD

Vous ne faites pas partie de ces personnes qui consomment du CBD à des fins récréatives ? Vous êtes plutôt de ces consommateurs qui n’apprécient pas le goût du chanvre ? Vous consommez du CBD uniquement pour bénéficier de son effet relaxant et apaisant ? Vous pouvez donc trouver du CBD disponible sous forme de gélules. Le cannabidiol en gélules est très pratique et offre l’avantage de pouvoir être consommé en tout lieu avec discrétion.

La gélule de CBD est la présentation idéale pour les consommateurs qui recherchent ce produit avec un dosage précis et facilement assimilable. En effet, le cannabidiol en capsule est libéré dans l’estomac du consommateur pour une absorption efficace et rapide par la muqueuse digestive. Les personnes qui cherchent des compléments alimentaires privilégient souvent cette forme de CBD pour soulager des douleurs.

Les gélules en cannabidiol existent avec différents dosages et sous diverses formes. Elles sont ainsi toujours accompagnées de conseils de consommation pour une meilleure utilisation. Il existe, par exemple des comprimés dont le cannabidiol est l’un des ingrédients. Vous trouverez aussi des gélules qui contiennent de l’huile de CBD pure pour plus d’efficacité. L’huile de cannabidiol peut être conditionnée en suppositoire. Notez que l’assimilation de ce produit par les muqueuses du rectum est spécifiquement efficace avec quelques gouttes de CBD en sublingual.

Les manières de consommer des e-liquides de CBD

Il existe bien évidemment des e-liquides qui contiennent du CBD. Ils sont d’ailleurs de plus en plus répandus et populaires. Le vapotage du cannabidiol est une manière spécialement agréable de profiter de l’action relaxante de la molécule sans même avoir besoin d’un vapoteur sophistiqué ou coûteux. L’inhalation du cannabidiol par vapotage permet à l’organisme d’absorber plus la molécule active. Comme tous les e-liquides, celui à base de CBD contient aussi du propylène glycol. Ce composé permet de transporter les arômes et d’amplifier la glycérine végétale pour la production de vapeur.

L’une des particularités des e-liquides au CBD est de provoquer un « hit » fort de l’aspiration de la vapeur lorsque la concentration en cannabinoïdes est élevée. Il est préférable d’opter pour un e-liquide moins concentré en cannabidiol si la sensation du « hit » du CBD est trop forte. Vous pouvez également régler d’une manière différente votre vapoteur soit en augmentant la valeur des résistances, soit en diminuant sa puissance.

Vous trouverez une grande variété d’e-liquides à base de CBD. Il s’avère donc important de prendre en compte vos goûts au moment de choisir votre e-liquide. Il faut également tenir compte de vos habitudes de consommation (par inhalation ou non) lors du choix de votre e-liquide au cannabidiol. Un e-liquide de CBD qui contient des terpènes aura des arômes végétaux rappelant le chanvre. Vous pouvez aussi trouver des e-liquides CBD aux arômes plus fruités (vanille, fruits rouges…). De même, il existe des e-liquides à base cannabidiol aux arômes plus marqués comme les e-liquides mentholés.

TRAITEMENT ANTI POUX NATUREL : CE QU’IL FAUT SAVOIR

Les poux sont de tous petits insectes qui logent dans les cheveux spécialement sur le cuir chevelu. Ils ne sont, en aucun cas, vecteurs de maladies. Leur présence sur la tête vous procure tout de même une désagréable sensation de démangeaisons. Il faut donc s’en débarrasser. Il existe d’ailleurs plusieurs méthodes pour éliminer les poux des cheveux. Nous  parlons  ici des informations essentielles à savoir sur les traitements naturels anti-poux.

Les produits pharmaceutiques pour lutter contre les poux

Pendant longtemps, les traitements qui ont été proposés pour le traitement anti-poux se trouvaient dans les rayons des pharmacies. Ainsi, de nombreuses personnes se ruaient dans les officines pour s’en procurer vu le côté médicamenteux des produits. Certains de ces produits produisent l’effet escompté et d’autres, non. On est alors en droit de se demander la raison de cet état de chose. C’est en effet dû au fait que les poux chez certaines personnes ont développé une résistance envers ces produits. En plus, il faut dire que certains produits pharmaceutiques renferment des principes actifs qui nuisent aux cheveux. Pour un traitement efficace des poux, vous pouvez tout simplement vous tourner vers pouxexperts . Il s’agit du site d’un spécialiste avec qui vous pouvez prendre rendez-vous et qui utilisera des produits spécifiques pour lutter contre vos poux.

Quelques remèdes naturels pour traiter les poux

Il existe plusieurs méthodes de grand-mère pour se débarrasser des poux. D’ailleurs, de plus en plus de personnes se tournent vers elles. Il vous est par exemple possible d’utiliser le bicarbonate de soude. Il suffit de vous masser le cuir chevelu et de le rincer par la suite avec votre shampoing. Vous pouvez aussi le mélanger avec de l’eau tiède pour décupler l’efficacité. De même, l’huile de coco a la capacité de s’infiltrer à travers les pores des poux et de les étouffer. Il suffit de noyer la racine de vos cheveux d’huile de coco et de vous attacher la tête. Après tout au moins deux heures, rincez votre tête au shampoing.

L’argile verte, connue pour ses effets purificateurs et antiseptiques est également un excellent anti-poux. Elle agit exactement de la même manière que l’huile de coco. Mélangez-la avec de l’eau.  Appliquez la pâte d’argile à l’aide d’un pinceau sur le cuir chevelu. Attachez votre tête avec un foulard humide pour éviter que l’argile s’assèche. Rincez-vous ensuite les cheveux. L’oignon peut aussi faire l’affaire. En fait, cet ingrédient utilisé en cuisine contient du soufre dans son jus. Il faut donc extraire ce jus et l’appliquer sur la racine des cheveux. Utilisez un bon shampoing à forte flagrance pour dissiper l’odeur de l’oignon lors du lavement.

Tous ces traitements naturels sont effectués un certain nombre de fois. Tout dépend de l’avancée des poux dans vos cheveux.

Comment être sûr que son traitement anti-poux a été efficace ?

Lorsque vous suivez correctement les traitements, vous remarquerez immédiatement l’arrêt de la sensation de démangeaison. Dans le cas où les poux retardent la croissance de vos cheveux, vous assisterez à une repousse de vos cheveux, suite au traitement. Vous pouvez aussi contacter des professionnels qui, après un diagnostic, vous donnera la confirmation.

 

Le CBD donne t’il les yeux rouges ?

Plus connu sous l'appelation CBD, le cannabidiol est une composante qu'on retrouve aussi bien dans les plantes de cannabis que de chanvre. Il est classé dans la catégorie des cannabinoïdes dont certaines variétés courantes incluent le THC, le CBG et le CBN. Le THC qui n'est que la forme abrégée du tétrahydrocannabinol forme avec le cannabidiol les deux cannabinoïdes les plus courants et les mieux compris. Tant bien même qu’ils existent indépendamment l'un de l'autre, ces composantes interagissent fortement avec le corps humain de façon Exceptionnelle. Le CBD est consommé sous différentes formes. Il est tout de même consommé de différentes manières. Cependant, sa vente et sa consommation sont juridiquement encadrées dans l'espace Union européenne. En effet, seules les fibres et les graines sont autorisés à exploiter. Aussi, selon la législation en vigueur dans les territoires de l'union européenne, la plante doit avoir une teneur en dessous de 0.2% de THC. Quant au produit fini, il ne doit contenir aucune trace de THC.

La consommation du CBD n'est pas sans effets secondaires. La rougeur des yeux représente le plus célèbre effet secondaire remarqué chez les consommateur du cannabis. Pourquoi le cannabis donne t-il les yeux rouges ? Comment atténuer la rougeur des yeux due au cannabis ? Et Quels sont les autres effets du CBD sur l'organisme ? Telles sont les questions qui trouveront solution dans notre présente rédaction.

Anorexie et hygiène dentaire, que faut-il savoir ?

Nos actions ont souvent des répercussions dont on n’a pas forcément conscience sur notre santé. Même si l’anorexie mentale (anorexie) est réputée et connue pour ses nombreux inconvénients, peu de gens savent qu’elle agit également sur la santé dentaire. Dans cet article, découvrez les effets néfastes de l’anorexie mentale sur les dents. Vous trouverez également les règles d’hygiène importantes que les sujets devront observer en attendant une parfaite guérison.

Continue reading « Anorexie et hygiène dentaire, que faut-il savoir ? »

La bonne silhouette avant l’été

C’est bientôt l’été ! À l’image de toutes ces personnes qui s’allongent au bord des plages pour profiter du soleil, votre désir est de ne pas rester en marge. Cependant, vous n’êtes pas très à l’aise avec votre corps. Depuis un certain moment, vous cherchez une formule qui peut vous permettre de vous tailler une belle silhouette d’ici le début de l’été. Ne vous inquiétez pas. Dans cet article, nous expliquons les choses à faire pour bien vous sentir en bikini ou torse nu.

Se tailler une belle silhouette

C’est beaucoup plus facile d’exposer son corps quand il est bien taillé. Mais lorsque vous êtes mal à l’aise une fois que vous êtes torse nu ou en bikini, cela pose un réel problème de silhouette. Et vous devez y remédier très rapidement. Peut-être que vous avez un ventre qui déborde un peu ou une cuisse qui contient trop de graisse. Plusieurs formules sont utilisées quand il s’agit de se tailler une silhouette de rêve,  c’’est-à-dire avoir une belle silhouette pour se faire belle/beau à la plage. Pour cela, il faut respecter une bonne hygiène de vie, une bonne alimentation, faire du sport… Parfois, il est essentiel de  recourir à la médecine esthétique avec des interventions comme la liposuccion ou la cryolipolyse .

Tout savoir sur la cryolipolyse

Beaucoup moins connue que  la liposuccion, la cryolipolyse est un traitement esthétique qui a pour but de détruire les cellules graisseuses. En d’autres mots, la cryolipolyse consiste à maigrir par le froid. C’est une méthode de réduction des graisses corporelles par le froid. Elle repose sur un principe très simple. On garde le corps dans une température de froid de 5 à – 0 °C. L’opération est effectuée sous contrôle parce qu’en dessous d’une température trop basse, certaines cellules risquent d’être endommagées. Avec la cryolipolyse, vous pouvez perdre jusqu’à 30 % d’amas graisseux.

Venue des États-Unis vers les années 2000, la cryolipolyse fait son bout de chemin en France. Elle a des avantages mais aussi des contre-indications. Comme nous l’explique le blog santé www.actionsante.fr , la cryolipolyse est une technique qui permet de remodeler le corps en travaillant sur des zones localisées et ciblées. L’objectif est d’obtenir un amincissement à terme des amas graisseux. Mais il faut comprendre que la cryolipolyse ne marche pas sur les cellules musculaires. C’est dire que vous ne pouvez pas éliminer une cellulite en utilisant la cryolipolyse. C’est pour cette raison que les parties concernées sont celles  où les graisses ont tendance à s’accumuler. Il s’agit du ventre, de l’intérieur des cuisses, les plis sous fessiers et des poignées d’amour.

Comme avantages de la cryolipolyse,  vous pouvez éliminer vos amas graisseux sans effort physique, sans douleur sur une période de 4 à 8 semaines. Les séances de cryolipolyse durent chacune 50 minutes environ. En effet, il a été scientifiquement démontré que les cellules graisseuses se dégénèrent après 45 minutes d’exposition au froid.

Ne sont pas autorisées à faire la cryolipolyse :

  • les personnes qui ont une peau fragile en raison d’une opération
  • les personnes qui sont allergiques au froid
  • les femmes enceintes
  • les mineurs.

Par ailleurs, il y a des zones sur lesquelles il est contre-indiqué de travailler. Il s’agit notamment du devant de la cuisse et le dessus du nombril.

Pourquoi faire une thérapie de couple ?

Un couple traverse souvent des moments heureux, mais c’est aussi des moments difficiles qui peuvent tellement affecter les partenaires que se réunir peut être compliqué. Il faudra alors faire appel à une thérapie de couple. Qu’est-ce que c’est une thérapie de couple en vrai et pourquoi la faire ? À ces questions, cet article apportera des explicitations !

Continue reading « Pourquoi faire une thérapie de couple ? »

Où acheter des produits de CBD en toute légalité ?

Connue sous l’appellation de CBD, le cannabidiol est une substance issue du cannabis. Il est connu aujourd’hui comme ayant des effets positifs sur les personnes qui l’utilisent. Le CBD est considéré comme une substance de médecine douce. Il faut rappeler  que son taux en THC est très faible, quasiment inexistant. Beaucoup de boutiques proposent des produits à base de CBD. Pour éviter de consommer des produits avec plus de 1 % de THC, il faut connaître les bons points de vente. Découvrez donc dans ce focus où acheter du CBD légal.

Une boutique verte

Aujourd’hui, on note des avis positifs sur l’usage de CBD à des fins de bien-être ou de soins corporels. Alors, tout le monde veut produire et vendre du CBD. Il est vrai que le CBD a des effets positifs sur le consommateur. Mais si tout cela est possible, c’est parce que le taux de THC contenu dans le produit à base de CBD est moins de 1 %. Cela  veut dire que si vous consommez de CBD avec un taux supérieur à 1% de THC, vous êtes dans l’illégalité. Et donc, vous risquez d’avoir maille à partir  avec la justice.

Mais ce qui est aussi très important, c’est qu’en consommant un produit CBD à fort taux de THC, vous vous  exposez aux effets psychoactifs du produit. Ainsi, vous risquez d’avoir les mêmes comportements qu’une personne qui a pris de la drogue. C’est pour cette raison que vous devez aller vers les boutiques légales pour votre achat cbd . De cette façon, vous pouvez être sûr que vous achetez vos produits CBD en toute l’égalité.

L’atout du CBD

Il est prouvé que le CBD joue un rôle important dans le traitement de certaines pathologies sans provoquer chez le patient des effets indésirables.  Pour les personnes qui souffrent d’épilepsie, le CBD constitue un bon allié. C’est aussi le cas de la maladie de Crohn. Chez les patients atteints d’une inflammation auto-immune des intestins, l’utilisation du CBD permet de soulager les diarrhées, les nausées et les vomissements. Pour les problèmes de sommeil et d’anxiété, le CBD semble aussi être efficace. En fait, cela permet de se décontracter lorsque l’on est trop stressé. Le CBD a aussi un effet antalgique. Il sert de calmant aux douleurs musculaires, aux contractions musculaires. Il est utilisé par des sportifs de haut niveau pour  vite récupérer après avoir fourni beaucoup d’efforts.

Le CBD sous plusieurs formes

Sur le marché, le CBD est présent sous plusieurs formes. Si vous aimez fumer, vous pouvez retrouver le CBD sous forme d’herbes séchées. Mais si ce n’est pas le cas, vous pouvez l’avoir sous forme de complément alimentaire. C’est-à-dire sous forme d’huile ou de gélule. Outre ces formes très populaires, le CBD est aussi présent sous forme d’aliment. En pâtisserie, vous trouverez des pâtes et des cookies faits à base de CBD. Il y a également des boissons comme le thé, la limonade et le miel qui sont produites à base de CBD. Côté cosmétiques, le CBD est présent sous forme de pommade et de baume.

 

Uptodate, le logiciel d’aide à la décision clinique

L’intelligence artificielle a rendu possible, la mise en place des systèmes experts. Un système expert, étant un logiciel robot qui se sert d’un ensemble de données pour résoudre des problèmes généralement traités par un humain expert, il se trouve être bien utile à un domaine aussi précieux que la médecine. Les systèmes experts appliqués à la médecine, sont des SADM. En savoir plus sur les SADM et sur UPTODATE, le plus célèbre SADM du moment.

Continue reading « Uptodate, le logiciel d’aide à la décision clinique »

Tour de taille ou IMC : quelle méthode pour déterminer sa corpulence ?

La mesure de sa corpulence, se fait en utilisant soit la méthode de l’IMC ou la mesure du tour de taille. Chacune de ces méthodes permet d’avoir des données que l’on compare aux valeurs de référence, afin de connaître son état de santé. Découvrons laquelle de ces deux méthodes, permet de déterminer avec précision la corpulence.

Continue reading « Tour de taille ou IMC : quelle méthode pour déterminer sa corpulence ? »

Comment surmonter l’anorexie ?

Il est fort probable que vous ayez déjà rencontré quelqu’un qui, à l’heure du repas, ne prend rien ou mange très peu. Cette personne vous a peut-être donné des raisons comme « Je n’ai pas faim », « Je ne veux pas prendre plus de poids »… Sachez que ces comportements traduisent un trouble connu sous le nom de l’anorexie. C’est une maladie complexe, mais détendez-vous… elle se soigne ! Dans le présent article, vous allez découvrir comment surmonter l’anorexie.

Qu’est-ce que l’anorexie ?

L’anorexie peut se définir comme une maladie qui se manifeste par une diminution, voir une disparition de l’envie de manger. Dans ce cas, les personnes anorexiques font preuve d’un refus systématique et catégorique de s’alimenter. Sinon, elles adoptent des pratiques de consommation restrictives en sélectionnant leurs repas. Cette première forme d’anorexie est appelée anorexie simple ou atypique. C’est le type le plus commun. C’est un phénomène physiologique qui survient souvent suite à une maladie. Il s’agit généralement des maladies chroniques inflammatoires ou d’une infection. Les personnes qui en souffrent n’ont pas forcément un faible poids.

Ce type d’anorexie se distingue de l’anorexie mentale qui, quant à elle, est un trouble du comportement alimentaire. Les personnes qui en souffrent font très attention à leur poids. Elles veulent à tout prix maintenir un poids faible et sont continuellement en lutte contre elles-mêmes. Il y en a qui s’adonnent à des activités physiques importantes. L’anorexie mentale peut aussi se manifester par une ingestion importante d’aliments, suivie de vomissements provoqués ou de prise de purgatifs. On parle alors d’anorexie boulimie.

Qui peut souffrir d’anorexie ?

Généralement, l’anorexie s’observe plus chez les femmes que chez les hommes, surtout chez les adolescentes. Certaines activités sportives et professionnelles sont de potentiels facteurs de déclenchement du trouble. En effet, la gymnastique et la mode, par exemple, sont beaucoup exigeantes et demandent un corps mince. La maladie est alors rapidement contractée par les gymnastes, les danseuses, les mannequins qui s’obligent à des restrictions alimentaires. La maladie peut être aussi génétique, donc transmise au sein de la famille.

De plus, certaines personnes qui ne s’apprécient pas comme elles sont. Elles  ont une profonde perte d’estime de soi. Éprouvant de la honte et du dégoût pour leurs corps, elles se laissent facilement aller à des restrictions alimentaires. En outre, un individu ayant subi un traumatisme psychologique (la perte d’un être cher, une déception amoureuse, un échec imprévu…) peut souffrir d’anorexie. Mais souvent dans ces cas, cela ne dure pas.

Comment soigner l’anorexie ?

Les conséquences de l’anorexie sur la santé d’un individu peuvent être mineures comme majeures. Les pertes de poids peuvent être rapides. Il y a aussi les pertes de cheveux, l’arrêt des règles, l’infertilité, les maux de tête, les troubles de vue, les vertiges. Les douleurs abdominales, les faiblesses musculaires, une minceur très poussée qui révèle les os sont aussi remarqués.

Pour éviter d’en arriver à ces extrémités, se faire soigner est vraiment primordial. Le traitement principal consiste à constituer un environnement de soutien au malade. Ceci appelle à impliquer la famille et l’entourage. Il faut passer par le dialogue pour conscientiser l’anorexique. Il est inutile d’utiliser la force ou les punitions. Dans quelques cas, il faut un environnement paisible et des activités de motivation. On peut essayer de réapprendre le plaisir de manger en réalisant ou en commandant ses plats préférés.

L’anorexique doit avoir recours aux fruits, aux noix, aux légumes et avancer graduellement en ajoutant d’autres aliments. Il doit accepter de participer à des journées informatives ou des séminaires sur l’anorexie. Parfois, il faut qu’il s’éloigne de son environnement pour découvrir de nouveaux horizons. Cela  influence positivement sa guérison. Au besoin, il faudrait un traitement médical et un suivi complet. Dans ce cas, le malade peut être hospitalisé.  Le suivi par  un psychologue-psychothérapeute, un diététicien, un psychiatre, un service hospitalier peut parfois suffire.